Ecologie
Pourquoi manger des insectes contribue-t-il à sauver la planète ?

Pourquoi manger des insectes contribue-t-il à sauver la planète ?

La demande en protéines animales est en constante augmentation un peu partout dans le monde. Pour combler un tel besoin, manger des insectes constitue une bonne alternative. Mais en quoi la consommation d’insectes aide-t-elle à sauver notre planète ? Les réponses.

Dans le meme genre : L'impact de la viande sur l'écologie

1. Parce que les insectes sont des nourritures efficaces

Des criquetsLa production d’un kilo de protéine animale nécessite environ 8 kg de nourriture. Pour produire la même masse, les insectes n’ont besoin que de seulement 2 kg d’aliments. Puis, les animaux d’élevage ne consomment que certaines parties des végétaux, alors que les insectes en mangent toutes les parties, de la racine jusqu’au bout de la feuille.

De plus, selon cet exemple concret, environ 400 mètres carrés de parcelles agricoles sont nécessaires pour obtenir un kilo de viande de bœuf, tandis que 30 mètres carrés suffisent largement pour produire la même quantité de criquets. L’élevage d’insectes est donc plus écologique que celui des animaux classiques comme le bétail, les porcs ou les poulets.

Lire également : Comment la science et la technologie contribuent à sauver la planète

2. Parce que consommer des insectes permet de limiter notre empreinte carbone

Une empreinteL’élevage traditionnel produit 18 % de CO2 émis par l’activité humaine. Cette énorme quantité de dioxyde de carbone est issue des processus de transformation des produits, de l’alimentation des animaux ou encore du transport de ceux-ci. À titre illustratif, un kilo de grillons rejette 0,09 g de CO2 par jour tandis que l’élevage de porc produit environ 28 g par kg et par jour de dioxyde de carbone.

Encore pire, en décapant des forêts pour le pâturage, on détruit des arbres qui auraient dû capter le CO2 de l’atmosphère. Au-delà de l’impact écologique, l’augmentation rapide de la population mondiale n’arrange pas la situation.

Manger des insectes aide ainsi à réduire notre empreinte carbone. D’ailleurs, les insectes ne sont plus aujourd’hui marginalisés et sont même considérés comme la nourriture de demain afin de sauver notre planète.

3. Parce que manger des insectes économise l’or bleu

de l'eauDans l’élevage du bétail, l’eau est utilisée non seulement pour irriguer les cultures de fourrage, mais aussi pour abreuver les animaux et nettoyer les étables. Au final, il ne faut pas moins de 15 000 litres d’eau pour produire un kilo de viande de bœuf.

À l’opposé, les insectes consomment très peu d’eau en raison de leur cycle de vie court et de leur croissance rapide. Ils sont aussi connus pour leur efficacité énergétique en se développant avec moins de nourriture. Consommer les insectes permet donc une importante économie d’eau de façon indirecte.